Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
CONTACT
L'or de sipÁn
AUTEURS
catalogue
jeunesse
ACCUEIL
histoires de TRÉSORS
PRESSE

Q/R #13 (partie 2)

PUBLIÉ LE

21

September

Retrouvez ici les réponses de l'auteur aux questions qui lui ont été posées sur Facebook lors de la treizième séance de Q/R de la chasse au trésor (partie 2/2)...

Le « travail » qui reste à faire une fois qu’on a décrypté tous les cryptos des marges (y compris le dernier de « quelques mois plus tard ») est-il plutôt long (comme une seconde lecture de l’ensemble de la chasse) ou court (comme un simple assemblage des pièces de puzzle) ?
Plutôt court. Vous êtes alors quasiment à la fin de la quête !

Un conseil pour trouver la « ------- » qui donne la clef ?
Elle a déjà été trouvée ! C’est après que le bât blesse. Rien de très complexe pourtant…

Les cryptos de la page 42 nous invitent-ils de l'autre côté des Alpes ou s’agit-il d'une grosse coïncidence ?
A priori pas besoin d’aller de ce côté-là.

Lorsque vous avez répondu que le crypto chiffré du dernier chapitre est utile à la fin, doit-on bien comprendre que nous n'avons pas les moyens de le décrypter sans avoir résolu les énigmes des jours ?
Oui, c’est bien cela.

Dans l’IS #11, lorsque vous dites « quatre dans le corps du texte », donnez-vous un indice supplémentaire en parlant de « corps » du texte ? « quatre dans le texte » aurait été tout aussi explicite.
« Dans le texte » aurait pu fonctionner également. Ma formulation n’apportait aucun indice supplémentaire.

Un « comte » célèbre est-il utile en E1 ? (non, non ce n’est pas une faute d'orthographe… le titre de noblesse)
Non, point de comte (ni de conte d’ailleurs) !

Vous employez souvent l’expression « de même nature ». Lorsque vous dites que les énigmes sont de même nature, doit-on en déduire que leurs solutions doivent être de même catégorie ou est-ce une erreur d'interprétation de vos propos ?
Votre interprétation est correcte. Par exemple : des titres de romans, des noms de villes, des personnages historiques, etc.

Le cyclisme apparaît-il vers la fin de la chasse ?
Alors là je ne vois pas… non.

Résoudre la rose des vents permet-il d’indiquer une direction précise ?
Non, cela donne un indice nécessaire pour avancer dans l’énigme.

L’expression « tête de pioche » est-elle une figure de style ou est-elle utile ?
Elle n’a pas d’utilité pour les énigmes.

La carte de France que j’utilise s’arrête strictement aux frontières (le reste est grisé), c’est un problème ? Si oui, pour combien d’énigmes ?
Cela ne pose pas de problème.

Des tracés sur la carte au trésor du journal sont-ils nécessaires ?
Non.

Dans les 3+4 qu’il faut trouver, certains peuvent-ils être identiques ?
Rien ne l’interdirait !

Est-ce que le fond de la carte représente un département, une région ou bien une ville ?
Rien de tout cela. Il n’a pas d’importance pour le jeu.

Vous avez dit, dans une Q/R précédente que l'anecdote du lama se coinçant une patte entre deux troncs, page 17 (jour 4) n’avait aucun intérêt pour la chasse. Mes pistes me font penser le contraire. Confirmez-vous, une fois encore, que ce premier paragraphe, page 17, peut être totalement ignoré ?
Je confirme que cette anecdote peut être ignorée.

Dans un Q/R précédent, une question était imprécise, et de ce fait sa réponse aussi :
Q : Dans « l’un précède une étoile, l’autre suit une illustration », les éléments recherchés doivent-ils être à proximité immédiate ?
R : Pas forcément « immédiate », mais pas trop loin non plus.
« À proximité immédiate » de quoi ? On peut le comprendre de deux manières :
- Les deux éléments sont à proximité immédiate l'un de l'autre.
- Chacun des deux éléments est à proximité immédiate des repères par rapport auxquels ils sont définis (donc à proximité immédiate de l'étoile pour le premier élément, et du dessin pour le second élément).
À laquelle des deux options se rapportait votre réponse ? Et quelle serait la réponse pour l'autre possibilité ?
C’est bien dans le sens de votre proposition n° 2 qu’il fallait comprendre ma réponse. En revanche, je ne souhaite ni confirmer ni infirmer votre proposition n° 1.

Vous avez parlé d'une astuce permettant d'éviter la « brute force » sur le dernier crypto. Cela ne risque-t-il pas de faire penser à un chercheur qu'il n'a pas les solutions alors que c'est bien le cas ? Pourriez-vous donner une indication à ce sujet ?
Il peut y avoir en effet un léger doute du fait de cette astuce… mais la personne qui aura tout bon mettra assez peu de temps, je pense, à le lever.

DESIGN ZBRAH

© ÉDITIONS DU TRÉSOR

MENTIONS LÉGALES
Vous souhaitez être tenu au courant de nos parutions ?
Laissez-nous votre adresse email !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie